Tout ce que vous devez savoir sur le contrôle technique de votre voiture

Tout ce que vous devez savoir sur le contrôle technique de votre voiture
Rate this post

Pour tout véhicule de moins de 3,5 tonnes, le contrôle technique est obligatoire tous les deux ans. Cette procédure est obligatoire depuis de nombreuses années, et se voit mise à jour régulièrement. Voici alors en un article tout ce qu’il faut savoir sur le contrôle technique de sa voiture afin d’être certain de faire cette opération dans les règles de l’art : à quoi sert le contrôle technique, comment se déroule-t-il, comment faire si l’on doit passer une contre visite… ?

Quelques rappels sur le contrôle technique : à quoi ça sert ?

Le premier contrôle technique d’un véhicule doit s’effectuer avant son quatrième anniversaire, puis tous les deux ans par la suite. Étape rendue obligatoire en 1992 pour tous les véhicules, elle assure aux automobilistes de circuler avec un véhicule en bon état de fonctionnement et donc d’avoir une conduite sécurisée.

Il existe certaines exceptions dans les délais imposés. Par exemple, lorsque l’on vend un véhicule d’occasion, le contrôle technique de celui-ci doit dater de moins de six mois. Rappelons également que pour les autres véhicules (n’entrant pas dans la catégorie des véhicules de moins de 3,5 tonnes), les règles du contrôle technique ne sont pas les mêmes.

Comment se déroule réellement le contrôle technique ?

Pendant le contrôle technique, 124 points différents sont vérifiés sur la voiture. Ces 124 points concernent l’identification du véhicule, le freinage, la direction, la visibilité, l’éclairage, la liaison au sol, la carrosserie, les équipements, les organes mécaniques et la pollution. Chaque catégorie resence par la suite d’autres points plus détaillés pour vérifier le véhicule dans son ensemble.Ainsi, le contrôleur appose une vignette sur le pare brise, attestant que le contrôle technique a été effectué et que le véhicule est en bon état de fonctionnement.

Dans le cas où certains éléments posent problème et nécessitent d’être réparés ou remplacé, il faut alors prévoir d’effectuer les réparations nécessaires dans un centre, par exemple cet expert en réparation automobile à Roanne, et de présenter de nouveau son véhicule pour une contre visite dans un délai de deux mois.

Les réparations mécaniques à effectuer

Dans le cas où le bilan du contrôle technique impose des réparations, il peut s’agir du changement des plaquettes de freins, des pneumatiques, des phares ou encore du pare brise. Il s’agira alors d’effectuer les réparations dans le délai imparti pour éviter tout frais supplémentaire. Cette étape est en effet obligatoire. A la suite de cela, le professionnel appose comme prévu la vignette attestant que le véhicule a passé avec succès le contrôle technique.

Les commentaires sont clos.