Des culottes pour tromper l’ennemi

Des culottes pour tromper l’ennemi
Rate this post

C’est bientôt l’anniversaire de ma copine, elle va avoir 25 ans, alors c’est le moment de marquer le coup. Il fallait trouver le bon cadeau, celui qui la ferait rêver, mais pas seulement, il fallait mettre en place la bonne situation.

Un cadeau un peu spécial

Forcément, sacré boute-en-train que je suis, je me suis dit qu’il fallait que je lui fasse une blague pour son anniversaire. Nous sommes ensemble depuis déjà 6 ans (comme le temps passe vite) et il faut savoir pimenter sa vie de couple. J’allais donc lui offrir un premier faux cadeau pendant sa fête d’anniversaire, un cadeau qui allait nous embarrasser tous les deux (mais surtout moi) devant tout le monde. Et quoi de mieux pour embarrasser quelqu’un et de passer pour un idiot sans gêne que des sous-vêtements ? Je sais que cela ressemble à une farce d’enfant mais ce ne sont pas n’importe quels sous-vêtements de qualité monsieur, une culotte pour les règles rien que cela. Blague enfantine à part, je lui ai bien entendu préparé quelque chose de bien plus incroyable pour fêter son quart de siècle. Tout comme moi, ma dulcinée adore les animaux, j’irais même jusqu’à dire qu’elle les vénère, le vrai cadeau est donc un safari où nous pourrons observer des animaux sauvages dans leur habitat naturel.

Le grand jour

Est alors venu le jour de l’anniversaire et de la soirée, avec amis et familles, une soirée riche et très agréable. C’est vers la fin de la soirée que les cadeaux tant attendus ont été ouverts et par chance, le mien (les culottes je rappelle) était le dernier et sûrement le plus attendu d’ailleurs. J’avais, de plus, pris le soin de mettre les sous-vêtements dans une boîte assez grande afin de tromper l’assistance. Au moment où le cadeau a été ouvert et que le contenu fut révélé à l’assistance, un long silence s’est suivi avec en prime le regard noir de ma copine, j’ai dû me retenir de ne pas éclater de rire. Mais caché sous les culottes et un peu de papier se trouvait une peluche de lion, heureusement, elle s’en est rendu compte elle-même. Et à l’intérieur de la peluche (il y a une poche sous le ventre), se trouvaient deux tickets d’avion et une petite fiche du safari. Je crois que je n’ai jamais vu ma belle aussi radieuse qu’au moment où elle a compris que je m’étais joué d’elle. 

Les commentaires sont clos.