Sur le ring, préparation et précautions pour boxeurs de tous niveaux

Sur le ring, préparation et précautions pour boxeurs de tous niveaux
5 (100%) 1 vote

Bien des combats sont remportés ou compromis avec les conseils que dispense un entraîneur sur le ring, entre deux rounds. Les temps de pause sont très courts et chaque seconde doit se rendre utile: le sportif doit se placer dans son coin, appuyé aux barrières du ring ou assis sur un siège. Sa position se doit d’être naturelle et détendue, afin de profiter de chaque seconde du laps de repos.

Le boxeur recouvre donc son rythme de respiration, peut éventuellement boire quelques gouttes d’eau, et écouter les conseils de son entraîneur: ce dernier n’a clairement pas le loisir de développer de longs argumentaires mais doit au contraire se concentrer sur quelques phrases claires et percutantes, pouvant permettre à son protégé de reprendre le match avec succès.

Quel que soit le type de ring, ce qui compte pour le sportif est de pouvoir compter sur sa solidité et sa totale adéquation aux situations parfois fort stressantes d’un combat de boxe. Un ring est également conçu et construit pour offrir le meilleur confort de visibilité aux spectateurs, avec un plateau disposé en hauteur et des cordes qui ne doivent pas perturber la vue sur le combat.

Matériel pour les compétitions de boxe: chez qui acheter?

Si vous êtes motivé par l’apprentissage de la boxe, vous n’êtes pas sans savoir que cette discipline sportive nécessite un équipement particulier, devant assurer votre sécurité au plus fort des combats. Ainsi, il y a lieu d’acquérir des gants, une protection pour la tête et différents accessoires rendant possible l’exercice de cette discipline sans trop de risque: toutes les zones fragiles de votre anatomie doivent être protégées, et cela aussi bien si vous êtes une femme qu’un homme. Une fois équipé de ce matériel il y a de plus un aspect fondamental auquel il faut songer: le ring de boxe!

Sans cette estrade aucun match de boxe ne peut avoir lieu dans des conditions satisfaisantes, car il délimite l’espace où va se passer la joute, et doit à cette fin répondre à des conditions très rigoureuses, tant en ce qui regarde ses dimensions qu’en ce qui se rapporte à ses finitions.

Un ring de boxe est actuellement une construction bien pensée qui assure que le match se passe dans les meilleures modalités, afin que le confort des combattants et de l’arbitre soit fiable quels que puissent être les aléas de l’épreuve: dans ce but il est réalisé avec des matériaux haut de gamme, offrant à la fois solidité et sécurité.

Choisir un bon ring de boxe

La boxe est une discipline sportive de plus en plus populaire partout sur Terre et se déroule lors de combats spectaculaires qui fascinent les spectateurs de tous les milieux sociaux. Elle se pratique uniquement sur un ring qui doit correspondre à des normes précises et très codifiées. Un ring sert bien entendu à définir l’espace dans laquelle les deux boxeurs vont se combattre et doit faciliter une excellente visibilité pour le public: il comporte une ossature robuste, à même de résister aux chocs souvent violents qui surviennent au cours du match.

Son plancher doit à la fois se montrer capable de résistance et de stabilité afin qu’à tout instant les bonds des combattants se voient bien reçus, sans rigidité désagréable, et garantir un rebondissement fulgurant, synonyme de dynamisme du spectacle.

Dans cet objectif, le tapis d’un ring de boxe est composé de plusieurs épaisseurs qui permettent l’amortissement des bonds et des sons: ces épaisseurs sont par exemple réalisés avec de l’éthylène-acétate de vinyle, ce qui permet aux boxeurs de ne pas s’enfoncer. Un ring de boxe est aussi délimité par une clôture de cordages, structurée par des piquets métalliques munis d’une enveloppe en mousse, très amortissante lors d’impacts.

Les commentaires sont clos.